Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Pas à pas vers Santiago de Compostela
  • Pas à pas vers Santiago de Compostela
  • : étape par étape nous nous rapprochons de Saint Jacques de Compostelle, à la découverte des paysages, des monuments, des pélerins et de la population.
  • Contact

Recherche

11 juin 2008 3 11 /06 /juin /2008 09:32
Quand on y a goûté, il est difficile de s'affranchir des Chemins de Saint Jacques. Ils passent partout. Cette dernière fin de semaine, nous sommes allés passer, avec quelques Amis, 3 journées dans le nord du Gers, autour de Condom. Nous avions prévu de visiter quelques sites remarquables de la région (Abbaye de Flaran, villages de Condom, Larresingle, Montréal, Mouchan, ...).
Nous sommes tombés sur l'un des deux chemins qui traversent le Gers : le Chemin du Puy. Et, bien sûr, nous y avons rencontrés, dans chaque site, quelques Pèlerins.



La porte du Camino n'est donc pas complètement fermée, même cadenassée.

Porte de Cagots dans la

Vue du cloître de la Collégiale de La Romieu.

Le nom du village, situé sur le Chemin de Saint-Jacques de Compostelle, vient du mot gascon "roumiou" qui signifie "pèlerin ayant pèleriné à Rome". Selon la tradition, tout a commencé vers 1062, avec la fondation d'un prieuré bénédictin par deux moines revenant d'un pélerinage à Rome...

Vieilles pierres et patrimoine
  La Collégiale Saint-Pierre

Classée Monument historique et inscrite au patrimoine de l'UNESCO (XIVe siècle). A voir absolument : sa riche sacristie a ux motifs mystérieux et ésotériques, ses anges noirs...

Nos pas nous ont amenés au petit village fortifié de Larresingle . Il y a quelques années, en 1993, j'y avais installé un de mes vieux métiers à tisser dans un petit musée qui est devenu "la Halte du Pèlerin". Il y est toujours.


Pèlerins quittant Larresingle, attirés par les productions locales d'Armagnac et de Foie gras. Boutique fermée.
Comme nous, ils trouveront encore porte close à l'entrée de l'église romane de Mouchan, décorée d'une coquille.


Après en avoir fait le tour, nous regagnons l'abbaye cistercienne de Flaran, qui avait souffert d'un incendie criminel, dans les années 1970.


Fille de l'Escaladieu (Hautes-Pyrénées du sud-ouest de la ), l'abbaye de Flaran fut fondée en 1151. Elle est l'une des mieux préservées de France. Bâtiment monastique et jardins situés au coeur d'un parc, présentent une parfaite illustration d'un ensemble cistercien du XIIe siècle, remanié jusqu'au XVIIIe siècle. Centre culturel départemental, l'abbaye accueille, depuis 2004, la collection Simonow, maître de l'art européen (XVIe-XXe siècle), ainsi qu'une exposition permanente sur les Chemins de Saint Jacques.


Saint-Jacques
Pèlerin


Saint-Jacques
Saint-Roch


Saint-Jacques, église Saint-Pierre d'Auch.
Terre cuite émaillée XIXème siècle.

Auparavant, nous avions visité une villa gallo-romaine à Séviac et son petit musée à Montréal.


Enfin, avant de regagner nos pénates, nous avons fait une halte à Lectoure et visité l'atelier du "Bleu de pastel de Lectoure".

¡ Le bourdon est toujours actif !


Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Claude - dans Camino 2008
commenter cet article

commentaires

Martine, Pèlerine et Citoyenne du Monde 26/01/2012 19:47


A Lectoure la Halte Pèlerine est tenue par une de mes amies... Véronique Pautrel. Si vous voulez y faire étape un jour ou la recommander, n'hésitez pas ! Vous y serez merveilleusement bien reçus
!