Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Pas à pas vers Santiago de Compostela
  • Pas à pas vers Santiago de Compostela
  • : étape par étape nous nous rapprochons de Saint Jacques de Compostelle, à la découverte des paysages, des monuments, des pélerins et de la population.
  • Contact

Recherche

20 février 2009 5 20 /02 /février /2009 22:58
Ouvertes ou fermées, parfois entrebaillées, larges ou étroites, les portes ou portails attirent souvent l'objectif tout au long du Camino.
Certaines sont accueillantes, d'autres fermées à double tour. Quelques unes ont une fonction symbolique et leurs gonds ne grincent plus.
En voici quelques-unes immortalisées par le Frangin entre Puenta la Reina et O Cébreiro.

 



 

Repost 0
Published by Jean Claude - dans Camino 2008
commenter cet article
25 décembre 2008 4 25 /12 /décembre /2008 15:38
Une autre va commencer ! avec ses joies, ses peines, ....

En attendant de retourner,

Je vous souhaite de







Repost 0
Published by Jean Claude - dans Camino 2008
commenter cet article
5 septembre 2008 5 05 /09 /septembre /2008 20:40
Nous n'en avons pas vu ou senti les désagréments pendant notre progression, mais une recrudescence de l'insecte inquiète les Associations des Amis du Chemin de Saint Jacques de Compostelle. Elles étaient signalées dans l'auberge d'Hornillo del Camino mais une désinfection récente les avait éradiquées.
C'est ce que l'on peut lire sur le site http://Jacobeo.net.


 ¿Y qué hacemos con los chinches?  04/09/2008


La Federación Nacional de Asociaciones de Amigos del Camino de Santiago ha vuelto a dar la voz de alarma respecto a la importante plaga de chinches en el Camino Francés, que ya va para su caurto año.

El problema es que se trata de un insecto diminuto que viaja en las mochilas y la ropa de peregrinos y turistas y la plaga se mueve como la marea, lo que hace muy difícil su erradicación si no se hace una desinsectación fuerte y organizada, asegura Barreda.

La Federación de asociaciones va a proponer a todas las comunidades que se pongan de acuerdo para desinsectar simultáneamente todos los albergues del Camino de Santiago. Aunque les consta que los propietarios de los albergues están haciendo desinfecciones a nivel individual, insisten en que sólo una acción conjunta y simultánea podría hacer desaparecer esta plaga..

La Federación Nacional de Asociaciones de Amigos del Camino de Santiago ha vuelto a dar la voz de alarma respecto a la importante plaga de chinches en el Camino Francés, que ya va para su caurto año.

 

 

 


Repost 0
Published by Jean Claude - dans Camino 2008
commenter cet article
13 août 2008 3 13 /08 /août /2008 15:42
Après avoir hébergé des milliers de Pèlerins, l'albergue El Parral de Burgos vient de fermer ses portes. C'est ce que l'on peut lire sur le site http://jacobeo.net. Il est remplacé par un nouvel édifice qui pourra recevoir quelques 100 Pèlerins qui pourront, espérons-le, se doucher à l'eau chaude. C'est le seul point négatif que l'on puisse retenir de l'albergue El Parral. Située en retrait du centre-ville dans un cadre de verdure elle permettait aux Pèlerins de bien se reposer.

La nouvelle albergue "Casa de los Cubos"  est située au 28 de la calle Fernan Gonzalez, à 50 mètres de la cathédrale.

Nous étions de passage à Burgos, les 21 et 22 avril 2008.

Devant l'albergue El Parral, mise en route du GPS avant le départ.


Devant la cathédrale, après une semaine de marche, légèrement fatigué !



 
Repost 0
Published by Jean Claude - dans Camino 2008
commenter cet article
4 août 2008 1 04 /08 /août /2008 16:02
Tout au long du Camino, nous avons, dans chaque albergue, fait tamponner systématiquement notre Crédential (le passeport du Pèlerin) et, en arrivant à Santigo de Compostela il nous a été demandé à l'Oficina de la Peregrinacion où un dernier tampon (el sello) a validé notre parcours.


Après avoir fait la queue devant les guichets et rempli un formulaire, nous avons ensuite reçu, avec grande émotion, la "Compostela".

Le repas du Pèlerin au Parador de los Reyes Catholicos a été aussi l'occasion de faire tamponner notre Crédential.


Tout cela fait partie des rites communs à tous les Pèlerins. Ils concluent, avec la messe de Pèlerins, tous les efforts  quotidiens , toutes les rencontres  du Camino. Ce blog a été le moyen de vous en faire suivre la progression et vos commentaires nous ont souvent encouragé à poursuivre notre projet.
Mais ce n'est pas parce que l'on en est revenu que l'on oublie tout. Tous les jours il y a une occasion qui vous ramène sur le Camino. Une
sortie dans le Gers, une réunion avec les Copains d'enfance ou tout simplement un cadeau.
Ce sont mes petites-filles qui viennent de couronner les souvenirs précédents. Elles avaient commenté quelques articles de ce blog, elles sont venues en vacances avec un petit cadeau.

Maylis était heureuse de m'offrir un porte-clefs, de la part de Magali et Joël.

Saint-Christophe peut maintenant aller se coucher.

Quant à Amélia, qui a observé toutes les photos jointes aux articles, elle m'a composé un petit tableau à la peinture à l'huile qui trône à côté de ma Compostela, dans mon bureau.


¡ Sans paroles !


Repost 0
Published by Jean Claude - dans Camino 2008
commenter cet article
1 août 2008 5 01 /08 /août /2008 08:02
Dans un de mes derniers articles intitulé "Pèlerinage virtuel", je vous proposai de voyager  au travers de Caméras Web placées le long du Camino. Malheureusement, de temps en temps, ces caméras tombent en panne (c'est le cas de celle placée devant la fontaine à vin d'Irache, bloquée depuis le 27/07/2008 à 6h38).
Parmi les caméras de la télévision de Galice, celles du O Cebreiro et de l'intérieur de la cathédrale (nave lateral) laissent beaucoup à désirer.
Par contre, la caméra de Burgos qui était absente depuis quelques jours, vient de ressuciter d'une manière surprenante. Les dernières technologies ont été installées sur les toits de la Caja de Burgos et les images obtenues sont admirables : Pas d'images hâchées, c'est du direct pur.

 

La statue du Cid Campéador à Burgos

Le même type de caméra à l'intérieur de la cathédrale de Santiago, et ailleurs, est à souhaiter.

 

Repost 0
Published by Jean Claude - dans Camino 2008
commenter cet article
26 juillet 2008 6 26 /07 /juillet /2008 21:57
" No se puede andar en el Camino sin pan y vino".


Et en traversant les régions de la Rioja et del Bierzo, le Pèlerin est parfois invité à gouter les productions locales. à Irache, juste après Estella, le Camino passe devant une fontaine à vin devenue célèbre. Le message placardé au-dessus des robinets est clair :


Si le Pèlerin veut arriver en forme à Santiago, il doit au passage s'en jeter une gorgée dans le gosier. Nous avons respecté ce principe :


Il était 7h30, la caméra web qui commence son service (quand elle fonctionne correctement) ne nous a donc pas filmé. Plus loin, à Cacabelos (Bierzo), dans une autre Bodega, le Pèlerin est encore interpellé et poussé à la consommation :


Mais l'Espagne, même si de nos jours, elle produit plus d'hectolitres de vin que la France, n'a pas le privilège de désaltérer le Pèlerin. En France aussi, les Vignerons se préoccupent de sa santé De retour à la maison, ma fille m'a fait découvrir cette bouteille : "Chemin de Saint-Jacques" de Fronton (31).


Au dos de la bouteille, on peut y lire : Avant de faire une halte à la basilique Saint-Sernin de Toulouse, les Pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle passaient immanquablement par Fronton, où ils pouvaient se reposer chez les Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem, propriétaires de vignes depuis 1122, et ainsi déguster ces vins de terroirs particuliers, intenses, aux reflets tuilés qui laissent poindre des notes de violette et de fruits rouges. (Ferran - Vigneron à Fabas).



Je vous le recommande pour partir vers Santiago de Compostela, il supplante les vins de la Rioja et du Bierzo. Au retour, il vous réconcilie avec les vins français et retape les organismes fatigués. Evidemment il faut le boire avec modération, sinon : bonjour les dégats !


Repost 0
Published by Jean Claude - dans Camino 2008
commenter cet article
16 juillet 2008 3 16 /07 /juillet /2008 20:46
Si elle est fortement chargée d'émotions, l'arrivée à Santiago de Compostela est aussi une fin. Le Pèlerin est heureux de son parcours et partage sa joie avec ceux qu'il a rencontré sur le Camino. Mais il remet aussi les pieds sur terre quand, en parcourant les rues de Santiago, il rencontre des Manifestants, des Mendiants, des Travailleurs, des Ecoliers, ....
En dehors des retrouvailles, comme celles qui vont suivre:
Helmut, avec qui nous avons devisé régulièrement sur le Chemin ou dans les auberges.

ou bien celle-ci :

Il en a été de même avec ce couple de Suédois fort sympathique.

Mais nous y avons aussi rencontré les habitants de Santiago dans leurs activités quotidiennes :


13 mai 2008, manifestation très bruyante d'employés menacés de licenciements.



Le 14 mai ils manifestaient toujours !


Ainsi que le 15 mai. Je ne sais s'ils ont obtenu satisfaction.

Entre deux manifs, d'autres bruits plus mélodieux se faisaient entendre juste à côté. Un joueur de gaïta mendiait sur le passage vers la place de l'Obradorio.





Repost 0
Published by Jean Claude - dans Camino 2008
commenter cet article
2 juillet 2008 3 02 /07 /juillet /2008 20:36
Elles ont été nombreuses pendant la préparation et même bien avant avec comme support des livres ou des sites Internet ou des blogs personnels de Pèlerins. Elles continuent toujours, par la relecture de quelques-uns de ces ouvrages :


ou par la découverte d'auteurs que m'ont fait découvrir mes Ami(e)s à mon retour.
M.C. de Malet m'a prêté cet opuscule que je suis en train de lire avec intérêt.



Goéland Espiègle (pas si espiègle qu'il en a l'air)  qui suivait notre progression sur ce blog, avait écrit un petit article à son sujet sur le blog des Anciens de la 24ème Toulouse.

En compulsant le site
http://jacobeo.net, on apprend qu'un hommage vient de lui être décerné par la ville de Santiago : une rue porte maintenant son nom.

01/07/2008
Homenaje a Paulo Coelho en Santiago

El escritor brasileño Paulo Coelho tendrá una calle con su nombre en Santiago de Compostela, para recordar que hacer el Camino de Santiago le cambió la vida, ya que después de aquella experiencia escribió 'El peregrino de Compostela', su primera novela.

Coelho estuvo la semana pasada en Santiago en el lugar donde una placa conmemorativa marca dónde estará la calle con su nombre, que ahora mismo está en obras, y dijo que era "un honor" este homenaje del Ayuntamiento de Santiago de Compostela, recogen los medios de comunicación españoles.



Je recommande ces lectures à ceux qui rêvent de cheminer sur le Camino et à ceux qui ont déjà accompli le voyage : ils retrouveront, page après page, les émotions qui les ont poussé jusqu'à Santiago et découvriront peut-être les motivations de leur démarche.


¡ Buen Camino !



Repost 0
Published by Jean Claude - dans Camino 2008
commenter cet article
20 juin 2008 5 20 /06 /juin /2008 11:59
Grâce à l'Internet, il est possible de cheminer virtuellement vers Santiago :
  • De nombreux sites présentent les différents chemins qui mènent à Santiago de Compostela.
  • Une abondance de blogs témoignent du vécu de chaque Pèlerin.
  • Enfin, des "caméras Web" jalonnent le Camino et montrent avec des images rafraîchies toutes les 30 secondes plusieurs aspects du parcours. Elles vous permettent notamment d'observer les conditions météorologiques affrontées par vos amis ou Parents.
Elles sont accessibles au travers de différents sites dont voici quelques adresses :
 
La fontaine à vins d'Irache
à défaut de le taster, admirez les Pèlerins qui le font à votre place.

¡
Le 14 avril à 07h 20, nous avons bu à votre santé !

 
La statue du Cid Campéador à Burgos
Passage obligé vers les Albergues
 
A la sortie du hameau d'O Cebreiro, une webcam de la télévision galicienne surveille le Camino depuis les bâtiments de l'albergue. Vous pourrez y voir le flux des pèlerins, à pied ou en vélo. Nous sommes passés sous cette webcam et, au passage, nous vous avons salué .
100 mètres après vous avoir salué !
 
 
Il permet de se promener dans toute l'Espagne, mais malheureusement quelques liens sont inactifs.
 
Le site de la télévision de Galice :

 


Il fonctionne mieux et propose quelques caméras placées stratégiquement à O Cébreiro, à Cabo Fisterra (On peut y voir quelques fois des Pèlerins brûler leurs vêtements), à Santiago de Compostela (Deux caméras à l'intérieur de la cathédrale,  une autre : Place de l'Obradorio où se rassemblent les Pèlerins au alentour de 19 h, et deux autres encore : places des Pratérias et des Quintanas).

 

 

Un site pour les "Pilgern" allemands.

http://www.jakobus-info.de/unser_weg/Webcamera.htm
 

 

On y retrouve aussi les caméras précédentes.

 

Entre 12 h et 13 h, je vous recommande la caméra placée dans la nef latérale de la cathédrale. Vers 12h 45 le Butafumeiro s'agite au-dessus des Pèlerins présents. Il manque bien sûr le son et on ne peut pas vivre cet évènement de la même manière que tous ces Pèlerins.


 

 

Repost 0
Published by Jean Claude - dans Camino 2008
commenter cet article