Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Pas à pas vers Santiago de Compostela
  • Pas à pas vers Santiago de Compostela
  • : étape par étape nous nous rapprochons de Saint Jacques de Compostelle, à la découverte des paysages, des monuments, des pélerins et de la population.
  • Contact

Recherche

1 juin 2011 3 01 /06 /juin /2011 20:11

"Sous moi donc cette troupe s'avance, 
Et porte sur le front une mâle assurance.
Nous partîmes cinq cents ; mais par un prompt renfort
Nous nous vîmes trois mille en arrivant au port,
... "

 

Ces paroles du Cid de Corneille, nous viennent naturellement à l'esprit lorsque, Pèlerin, nous découvrons en arrivant au centre-ville de Burgos la statue équestre du Cid.

El_Cid_Burgos.jpg

 

Un rapprochement peut être fait aujourd'hui avec le mouvement "d'indignation" de la Jeunesse qui va grandissant dans les villes espagnoles, depuis le 15 mai dernier. La caméra placée sur la Plaza de l'Obradorio de Santiago de Compostela nous a permis de découvrir l'ampleur du phénomène.

Le 19 mai, à 8h40.

Obradorio 19052011 8h40

 

Le 20 mai à 7h55

Obradorio_20052011_7h55-copie-1.jpg

 

Le 20 mai à 20h30. 

Obradorio_20052011_20h30-copie-1.jpg

 

Le 21 mai à 20h55. Le campement s'organise.

Obradorio_21052011_20h55.jpg

 

Le 27 mai à 22h30. le campement s'aggrandit.

Obradorio_27052011_22h30.jpg

 

Le 29 mai à 18h45, même sous la pluie.

Obradorio_29052011_18h45.jpg

 

Le 30 mai à 21h, les assemblées et spectacles continuent.

Obradorio_30052011_21h.jpg

 

Le 1er juin à 22h, allez donc voir ! Les Pèlerins n'ont plus beaucoup de place pour se retrouver.

Obradorio_01062011_22h.jpg

 

Le programme des journées.

 

 


 

Et pour en revenir au Cid de Corneille, citons ces vers qui peuvent caractériser ce mouvement :


"Je suis jeune, il est vrai ; mais aux âmes bien nées 
La valeur n'attend point le nombre des années". 

 

El_Cid.jpg

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Colombus - dans Camino 2011
commenter cet article

commentaires

roger 02/06/2011 10:09



Ce mouvement a démarré au joli mois de Mai : coïncidence ? En 1968 la jeunesse avait fait un grand monôme, elle avait bousculé, ébranlé, les fondements de notre société, elle avait beaucoup
démoli mais sans rien proposer de concret pour remplacer les valeurs qu'elle avait mises en cause. Ce mouvement d'indignation actuel me semble beaucoup plus positif et responsable, il est à
suivre de très près car il est porteur d'espoir...



B.T. 02/06/2011 08:35



Génération portugaise à la traîne :


Protesto da Géração À Rasca