Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Pas à pas vers Santiago de Compostela
  • Pas à pas vers Santiago de Compostela
  • : étape par étape nous nous rapprochons de Saint Jacques de Compostelle, à la découverte des paysages, des monuments, des pélerins et de la population.
  • Contact

Recherche

12 octobre 2010 2 12 /10 /octobre /2010 19:43

 

Le Programme de la journée devait nous amener d'Irache à Santo-Domingo de la Cazalda. Les évènements en ont voulu autrement. La Fiesta de San-Mateo de Logroño stoppera nos élans et nos moteurs au camping "La Playa".

Pourtant la matinée avait bien débuté. En solidarité avec tous ceux qui allaient défiler dans les rues de France en ce 23 septembre 2010 (xxxxx selon les syndicats, x selon la Police), Nous pouvons affirmer (photo à l'appui) que dans les rues de Navarre, nous étions 7 en plus des xxxxx à revendiquer une retraite décente pour nos enfants et petits enfants.

 

Logrono 1

 

En affichant ouvertement nos doléances.

Logrono 2

 

En fin de manif, nous sommes retournés à notre projet.

Logrono 3

 

Passant à côté de Torrès del Rio dont la chapelle possède les mêmes caractéristiques octogonales que celle d'Eunate.

Logrono 4

 

Jojo fera l'emplette d'un briquet dans la ferreteria de "Los Arcos" et nous flânerons ensuite dans les rues de la localité.

Logrono 5

 

Avant de rejoindre (via Viana) la ville de Logroño.

Au fond d'une ruelle, un imposant Saint-Jacques Matamoro expose sa puissance et attire notre objectif.

Logrono 7

 

Un autre plus discret sur le fronton d'une porte latérale de la cathédrale.

Logrono 8

 

L'eau de la Fontaine des Pèlerins est toujours disponible.

Logrono 9

 

Près de là, un artisan confectionne des gourdes de cuir. Il nous explique comment il les fabrique et nous fait un prix d'Ami.

Logrono 10

 

C'est alors que dans les ruelles adjacentes à la cathédrale, la foule commence à devenir fébrile. Des saltimbanques se sont installés tout au long de la rue et des spectacles étonnants nous sont offerts. Un marionnettiste fascine les enfants, plus loin c'est un jongleur, ...

Logrono 11

Mais le spectacle qui nous a le plus surpris est celui d'un marionnettiste/danseur. Après un échauffement du corps à base de techniques de Yoga qui a duré une bonne demi-heure et même plus, il a donné vie à ses grandes marionnettes dans une danse étourdissante.

 

Logrono 12

l'échauffement,

La danse effrénée.

 

 

Plus loin, une chanteuse débutait son récital.

 

 

La station debout étant éprouvante et la nuit arrivant, les fauteuils d'un bistrot nous ont tendu les bras.

Logrono 13

 

Un peu plus tard, ce sont les effluves d'un asador de plein air qui ont titillé nos narines.

Logrono 14

 

Le Fabricant de gourde avait fermé sa boutique, il était temps de regagner notre campement.

Logrono 15

 

Mais l'incohérence de la signalisation nous a un peu perturbé dans notre parcours.

Peut-on emprunter à pied cette ruelle non-piétonne ?

avec notre crédential, peut-être que oui !

Logrono 16

 

En début de journée, nous avions soutenu les Grévistes français, des affichettes placardées sur les vitrines nous signalent que le 29 septembre, il nous faudra aussi soutenir les grévistes espagnols.

Logrono 6

 

¡ Bonne Nuit !



Partager cet article

Repost 0
Published by Colombus - dans Camino 2010
commenter cet article

commentaires