Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Pas à pas vers Santiago de Compostela
  • Pas à pas vers Santiago de Compostela
  • : étape par étape nous nous rapprochons de Saint Jacques de Compostelle, à la découverte des paysages, des monuments, des pélerins et de la population.
  • Contact

Recherche

17 janvier 2010 7 17 /01 /janvier /2010 14:22
À l'heure où l'on nous bassine avec la grippe H1N1, avec une pandémie improblable qui a coûté la peau des fesses aux Contribuables, après un sommet de Copenhague qui a échoué lamentablement et à l'orée de l'année de la Biodiversité, le principe de précaution est à nouveau bafoué par le Ministère de l'Agriculture qui vient de renouveler l'autorisation d'utilisation du "Cruiser", pour une année supplémentaire.

Ruche_Cruiser.jpg

L'UNAF, qui considère ce produit comme particulièrement à risque pour les abeilles et l'Environnement, dénonce vertement cette décision et couvre de ridicule le Ministère qui recommande de semer ce poison par vent faible (force 2 sur l'échelle de Beaufort), obligeant les agriculteurs à s'équiper d'anémomètres sans qu'aucun contrôle ne soit programmé par l'Institut de la Biodiversité ou les Techniciens des Chambres d'Agriculture.

Faucheur_OGM.jpg
Les Faucheurs volontaires commencent à rabattre la lame de leurs faux sur l'enclumette avant de leur donner le tranchant définitif avec la pierre à aiguiser.




Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Claude - dans Informations diverses
commenter cet article

commentaires

J F F GrandsLieux 24/01/2010 09:45


Tout ça pour faire pousser une plante tropicale qui a besoin d'énormément d'eau, qu'on ne mange directement qu'en très petites quantités, et qu'on ne devrait pas cultiver intensivement en France.
Décidément les experts en technologie font tourner la terre à l'envers.
Et pourtant le miel c'est si bon au goût et bénéfique à la santé !
Les céréaliers sont sans doute mieux organisés ou plus riches que les apiculteurs...


Martine, Pèlerine et Citoyenne du Monde 20/01/2010 09:35


En marchant sur le chemin, côté espagnol, j'ai ressenti comme une évidence la catastrophe écologique que représentent tous ces produits pesticides et destructeurs qui sont déversés en abondance
dans nos campagnes françaises. On ne voit plus d'insectes, guêpes ou abeilles et autres, et moins d'oiseaux, et surtout cette polinisation sauvage qui fleurissait de façon aléatoire nos champs de
blé ou de maïs, tout ça n'existe plus, mais j'ai retrouvé ces champs fleuris en Espagne, et certaines variétés de fleurs et de plantes que l'on ne trouve plus chez nous.
Cela ne durera peut-être pas longtemps... puisque le monde est fou et que c'est contagieux !!!


Raphael Georges 18/01/2010 17:24


Une époque formidable décidemment!
On va bientôt faire comme dans certaines régions de Chine où les abeilles qui polinisaient des poires bien spéciales ont disparues et que la polinisation et la récolte doivent se faire à la mains:
résultat des courses: un prix qui a augmenté de plus de 400%! et bientôt plus personne pour récolter car ca coûte trop cher....


Jean Claude 18/01/2010 19:34



Et oui ! Mais les Chinois ne se font plus piquer !!!