Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Pas à pas vers Santiago de Compostela
  • Pas à pas vers Santiago de Compostela
  • : étape par étape nous nous rapprochons de Saint Jacques de Compostelle, à la découverte des paysages, des monuments, des pélerins et de la population.
  • Contact

Recherche

12 avril 2009 7 12 /04 /avril /2009 14:49

Après un étape mémorable, dans la neige et le brouillard, il a fallu prendre une décision. Continuer à petits pas et retarder la troupe ou l'accompagner et assurer la "Logistique" afin d'arriver dans les délais fixés à Santiago de Compostela. C'est la seconde solution qui a été retenue.
Que c'est t'il passé ? Pas grand chose de bien grave. La mécaniaue est toujours vaillante, mais les pieds n'ont pas supporté la descente depuis le Nont O'Cebreiro. Des chaussures neuves, pas assez rodées et le pouce du pied droit est devenu soudainement douloureux. Les derniers kilomètres avant Triacastella sont devenus un calvaire. Diagnostic fait, un ongle tout noir et un pouce prêt à exploser.
Après conciliabule, nous avons décidé que Jojo et Valérie continueraient pour la prochaine étape vers Sarria pendant que j'irai récupérer la voiture sur le parking du mont O'Cebreiro oú nous l'avions laissée.
Pas de photos aujourd'hui, vous pouvez aller les voir sur le blog de Jojo en cliquant sur le lien ci-contre.
L'aventure continue !

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Claude - dans Camino 2009
commenter cet article

commentaires

Mouette 13/04/2009 08:40

J.C. tu dois continuer, mais va voir un médecin, il ne faudrait pas que ça soit plus grave! Bon courage pour JOJO et Valérie,; Amélia est avec son papa. bisous à tous les trois, on pense à vous et une pensée un peu plus forte pour mon homme courageux

Jean Claude 13/04/2009 16:25


papa va bien il est allé se faire soigner au centre de salud... ses ampoules sont en voie de guérison et l'ongle suit son cours... ton homme s'est acheté des nus pieds pour ne pas souffrir du
pouce. gros bisous valé...qui a les pieds qui chauffent...
Ça ira mieux demain comme dit la chanson, j'assure donc la Logistique du groupe. et marche à contre-sens pour les rejoindre et les guider à bon port. Bises ! 


Mikel Banjo 12/04/2009 23:07

ben en mob, le pied droit, y sert à rien !
alors la solution: la maube avec remorque, Na!
NB: Jean-Claude: pouce! et il faut rentrer !