Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Pas à pas vers Santiago de Compostela
  • Pas à pas vers Santiago de Compostela
  • : étape par étape nous nous rapprochons de Saint Jacques de Compostelle, à la découverte des paysages, des monuments, des pélerins et de la population.
  • Contact

Recherche

27 mai 2008 2 27 /05 /mai /2008 22:48
Lorsqu'il marche, le Pèlerin a tendance à baisser la tête pour ne pas se décourager devant les distances à parcourir qui s'offrent à ses yeux. C'est ainsi que beaucoup n'ont rien vu ou rien entendu au cours de leur progression.
Durandal, par exemple a été frappé chaque matin, par le chant du coucou. Mais il n'a pas entendu les cailles qui cacabent dans les blés ou les alouettes qui turlutent dans les champs.
En levant le nez on découvre aussi tout au long du chemin toute une série de représentations de Saint-Jacques. En voici une petite série :



Dans la magnifique église romane de Fromista.


Sur la chaire de l'église de Vilalcazar de Sirga.


à l'angle d'une maison d'El Acebo.


Sur la façade d'une maison de Camponaraya.


Transformé en enseigne de bar
à Cacabelos. Pourquoi pas ?


Peint sur une façade de chapelle à Fuentes Nuevos.


Exposé aux intempéries à Majarin.


Dans le hall d'entrée d'un immeuble de Mélide.

Dans une chapelle, encore à Mélide.


Au milieu d'un bassin à Molinaseca.


Le long du Camino, dans une rue de Palas del Rey.


Sur le rétable en bois brut de la chapelle de l'auberge de Ponferrada.


Peint dans ses deux représentations sur la coupole de cette dernière chapelle.


Dans une niche, à Rabanal del Camino.


Dans le hall d'entrée d'une albergue de Sahagun.


Bien protégé, à la sortie de Sarria, sur le Camino.


En bois brut, dans l'église de Triacastella.


Ou en bois polychrome, dans cette même église.


Toujours à Triacastella, dans une niche du clocher.


En Matamoro sur la porte de l'église de Villafranca del Bierzo.


Moins aggressif aussi sur cette porte.


Pièce de musée du Poblo galico.


En Matamoro dans la Cathédrale de Santiago de Compostela où il est présent sur presque toutes les façades.









Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Claude - dans Camino 2008
commenter cet article

commentaires