Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Pas à pas vers Santiago de Compostela
  • Pas à pas vers Santiago de Compostela
  • : étape par étape nous nous rapprochons de Saint Jacques de Compostelle, à la découverte des paysages, des monuments, des pélerins et de la population.
  • Contact

Recherche

27 mars 2008 4 27 /03 /mars /2008 21:52
Vous êtes nombreux à nous demander les raisons qui nous poussent à partir vers Santiago de Compostella. Si nous vous répondions que nous ne savons pas pourquoi, vous auriez du mal à nous croire. Faites quelques recherches sur l'Internet, avec des mots clefs tels que : Compostelle, pèlerinage, .... vous tomberez sur des sites ou des blogs de pèlerins, randonneurs et autres qui vous donneront chacun des raisons multiples.
Pour notre cas, ce n'est pas compliqué. Le Pèlerinage à Saint Jacques, nous en avons déjà entendu parler à l'école, puis au collège et au Lycée ou ailleurs.  Nous avons, surtout, vécu dans un pays marqué par cette tradition. Toulouse avec sa Basilique Saint Sernin, conçue pour accueillir les pèlerins. Nous y avons cotoyé, dans notre jeunesse, avec le Frangin une magnifique représentation de saint Roch en pélerin confondu souvent avec saint Jacques.

StSernin.jpgSaint Roch montrant ses bubons de peste et son chien.

Puis plus tard, en Ariège, nous avons côtoyé de nombreux pèlerins, du côté de Saint Lizier, de Saint Bertrand de Comminges en Haute-Garonne ou ailleurs le long des Pyrénées. Et puis la vie nous a mené vers ces endroits, près de Saint Lizier pour le Frangin, à Saint Colombe sur l'Hers pour ma part, où pendant des années, je contemplais, en revenant du travail une magnifique "coquille Saint Jacques" sculptée à l'angle d'un bâtiment qui avait servi d'Hospice (pour Pèlerins ?) avant d'être transformé en fabrique de draps.

CoquilleSteColombe2.jpg
Ne parlons pas des lectures fort nombreuses et, depuis que l'Internet existe, des recherches effectuées pour préparer le périple. Inconsciement, tout cela s'est imprimé dans une case de notre cerveau et ce n'est qu'en ayant du temps libre et plus aucune contrainte professionnelle que la voie s'est naturellement ouverte.
Pour la cousine "Germaine", c'est un peu la même chose. Sauf que, élue depuis quelques jours aux responsabilités municipales d'un petit village ariégeois nommé "Roumengoux", C'est par cette appelation qu'elle a ét marquée ... à son insu.
Selon
certains, Roumengoux viendrait de rumicarias, roncier, avec, associé, un suffixe dépréciatif ous ousse.  Pour ma part, j'opte pour une autre solution, plus "pèlerinage" : Roumengoux serait sur un "chemin  roumieu"

Jadis, on désignait avec le terme de "
Roumieu" toute personne effectuant un pélerinage vers Rome ,puis vers Santiago. De nombreux chemins étaient affublés de ce terme. Il en est de même de quelques ponts et certaines sources où le Pèlerin avait coutume de se désaltérer : la Font Romieu près de Saint Côme d'Olt ou de Saint Marcel, aux portes de Conques. Font Romeu dans les Pyrénées Orientales, lieu de passage des Pèlerins vers Saint Jacques pourrait avoir la même origine.
Quant à Roumengoux, ce nom pourrait être composé de  "Roumieu" (pèlerin) et de "Gous" (chien en Occitan). Et on revient ainsi à la magnifique représentation de saint Roch vue en début d'article.
Quand nous aurons atteint Santiago de Compostella, vous connaîtrez vraiment  et nous aussi ce qui nous a motivé !


Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Claude - dans Camino 2008
commenter cet article

commentaires

Péricard-Méa Denise 17/02/2009 17:46

Je souhaiterais entrer en contact directement avec Jean-Claude. Merci.

Martine, la pèlerine 03/04/2008 12:48

c'est donc le grand départ dans quelques jours !Je penserai à vous très fort... je serai moi aussi sur le chemin dans quelques semaines...et pour répondre à la question, ce qui nous pousse sur le chemin... je dirai juste qu'on y est appelé, entraîné, et que cet appel, d'où qu'il vienne, est .... irrésistible !je vous embrasse fraternellement,mes amitiés jacquaires,Martine, la pèlerine

Nadine de Trans en Provence 28/03/2008 20:01

Coucou Antoine,Merci d'être venu sur mon blog et d'avoir mis un com chez moi. Il est bien intéressant ton blog avec ton expédition vers Saint Jacques de Compostelle. Je te rajoute dans mes liens pour revenir te voir.Bises de Provence,Nadine

Fourmi démocrate 28/03/2008 14:15

Alors... si Germaine est élue elle va déserter son poste pendant plusieurs semaines, c'est pas bien !

Jean Claude 28/03/2008 16:41








Ses Colistiers l'ont chargée d'allumer un cierge
pour sacraliser la VICTORIA
On peut en consumer un pour "Bérat à Venir" !