Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Pas à pas vers Santiago de Compostela
  • Pas à pas vers Santiago de Compostela
  • : étape par étape nous nous rapprochons de Saint Jacques de Compostelle, à la découverte des paysages, des monuments, des pélerins et de la population.
  • Contact

Recherche

21 mars 2008 5 21 /03 /mars /2008 20:37
Le Printemps s'annonce depuis quelques jours, alors que l'hiver n'a pas été bien virulent. Mais il peut se ressaisir. Les jardins, les vergers et les bois se sont couverts de fleurs sortant, de par le fait, les abeilles de leur engourdissement hivernal. L'apiculteur doit aussi suivre le mouvement.
C'est donc à Bourdax, sous les cimes récemment enneigées du Cirque de Cagateille, que j'ai transféré, depuis leur résidence habituelle et dans les règles de l'art, les deux dernières ruches qui avaient résisté aux cultures OGM, leur évitant ainsi les méfaits du nouvel insecticide (le Cruiser) dont les effets sont identiques aux précédents pourtant interdits d'usage par une agriculture intensive qui mène l'Humanité on ne sait où !
Le rucher commence à prendre forme, il y a encore à faire, mais l'espace est prêt pour la période d'essaimage. Trois ruches vides, aux cadres garnis de cire alvéolée ou bien déjà bâtis, agéablement parfumées  sont installées sur la gauche des ruches pour accueillir les futurs essaims. Nous serons alors en train de cheminer vers Saint Jacques et aurons donc la surprise de vérifier si nos pièges ont fonctionné.

Vous pouvez aller voir l'installation sur le
blog de la 24T.

bonne visite.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Claude - dans Camino 2008
commenter cet article

commentaires

Monicalisa 01/04/2008 15:14

une bien jolie découverte que votre site et un bel article sur les abeilles, moi qui suis une fervente avocate de la nature, je l'apprécie ! surtout que ces ruches ont résisté aux cultures OGM, quel désastre les insecticides je ne comprends pas, comment de nos jours, on puisse continuer de les utiliser sachant les méfaîts que cela représente pour la nature et toutes ces merveilles qui la compose.Un bel article et un très joli site. Bravo et bonne continuation.

Frédéric 24/03/2008 17:04

Ce serait super que les ruches soient pleines lors de votre retour de Santiago!Il est vrai que le reportage ,sur National Geographic Channel, "le silence des abeilles" fait froid dans le dosA quand la polonisation à la main des vergers en France comme cela est pratiqué actuellement dans une région de chine?